Histoire du Domaine

Notre DomaineLieux de cultureInfos produitsTarifsNos DistinctionsContactPlan d'accs


 L'Histoire

 

 

 

 

Vers 1860, la France connut la grande crise du phylloxera, qui détruisit la quasi-totalité des vignes. Il n'y avait presque plus rien à boire, un comble pour un pays comme la France !

Ici, près du ruisseau « La Noë », quelques lopins de terre s’apprêtent à recevoir les premières pierres du Domaine qui porteront son nom.

C’est en 1878 que furent plantés par la famille DROUARD les premiers ceps de vignes de notre Domaine –quelques ares à l’époque –

Grappe

 Cuve 1930

Plus tard, dans les années 30, Lucien DROUARD, tonnelier de métier et petit fils du valeureux précurseur décida d’étendre ce domaine à quelques hectares.

Vint 1936, synonyme d’obtention des premiers congés payés pour certains et de la première appellation Muscadet AOC pour la famille DROUARD.

 

En 1964, sonna la relève, Paul, Fils de Lucien, marqua un tournant très important pour ce Domaine. Evolution des techniques de culture et mécanisation firent leurs apparitions. Les résultats sur la qualité furent immédiats,

c'est aussi le temps des premières médailles.

Le Domaine de La Noë croîtra jusqu’à sa taille actuelle de 60 hectares.

2000, année mythique, marqua un nouveau passage du flambeau familial : Jean-Paul, Laurent, Denis et Pascal, les quatre fils de Paul assurent désormais la relève.

Aujourd'hui, la température de vinification est totalement contrôlée. Cela permet par exemple : de maîtriser la température de débourbage de fermentation et de conservation.

Ainsi, grâce à une nouvelle génération de pressoirs, et aux cuves thermorégulées, nous pouvons conserver au mieux les arômes de nos vins et exprimer parfaitement les caractères de nos différentes "cuvées".

La traçabilité est bien entendu assurée de la cueillette à l'embouteillage, lui-même totalement automatisé.

 

 

2004, surgreffage du cépage  folle blanche en cépage égiodola.

Technique nouvelle pour une adaptation qualitative et rapide de notre gamme de vin.

2005, organisation  d'un chai à barrique, fût de chêne puis fût de chataîgnier.

 

 

2011, Plantation de nouveaux cépages sur l'exploitation, cépage sauvignon blanc et sauvignon gris.

 

2012, agrandissement du caveau de dégustation, vente de produits régionaux et articles de cave.

 

2007,Construction d'un d'embouteillage et de stockage de bouteilles

 

 

 

 En quelque sorte une synthèse entre tradition et modernité qui produit désormais le meilleur !

 



domainedelanoe@free.fr